La version 3.3 de WinMX vient de paraître. Au menu : une optimisation des connexions, un meilleur support des proxys SOCKS5, de plus grandes possibilités de recherches, et la possibilité de localiser le logiciel dans sa langue natale. Cette dernière fonction est pour l'instant très discrète, et pour cause puisqu'aucun fichier de traduction n'est encore disponible. Les courageux pourront se rendre sur cette page pour le traduire en français. Site officiel : www.winmx.com

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés