Lors d'une chute, l'écran du smartphone peut subir des dégâts importants s'il n'est pas correctement protégé. Face à ce risque, les constructeurs ont développé des écrans de plus en plus solides. Cette approche n'est pas inutile. Nombreux sont les téléphones à avoir survécu à une maladresse sans la moindre égratignure. Mais la résistance accrue des écrans ne peut pas tout.

C'est pourquoi des réflexions sont menées sur la manière dont les mobiles atteignent le sol. En la matière, on se souvient qu'Amazon a déposé un brevet décrivant un mécanisme qui permettrait d'amortir la chute des téléphones portables, en les réorientant avant le choc, afin de protéger leurs parties les plus sensibles (l'écran et l'objectif photo en particulier).

Dans le même genre, l'on peut citer le brevet que vient de décrocher Apple. Dans celui-ci, la firme de Cupertino propose une méthode visant à réorienter l'iPhone en cas de chute. Si un tel évènement est détecté, via l'accéléromètre, le gyroscope et / ou le baromètre, l'action du vibreur et celle d'un poids qui modifierait le centre de gravité du mobile permettraient de préserver l'intégrité de l'écran.

( photo : CC BY Faris )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés