Windows XP ne sera bientôt plus présent que sur un ordinateur sur dix. Le système d'exploitation, dont la sortie commerciale remonte à treize ans, s'est fait récemment dépasser par Windows 8 en termes de parts de marché.

On a connu des fins de règne plus rapides. Treize ans après son lancement dans le commerce, Windows XP commence enfin à disparaître des écrans radars. Les dernières mesures effectuées par Netmarketshare indiquent que le système d'exploitation n'équipera bientôt plus qu'un ordinateur sur dix. En novembre 2014, sa part de marché s'élève en effet à 13,57 %.

La chute de Windows XP s'est vivement accélérée ces derniers mois. Entre janvier et septembre 2014, toujours selon Netmarketshare, la plateforme n'a perdu que 5,43 points de parts de marché. Mais entre septembre et novembre de la même année, le recul a été deux fois plus rapide (10,3 points) au cours d'une période de temps quatre fois moins longue.

Pour sa part, Windows 8 continue de progresser. Sa part de marché a d'ailleurs doublé celle de Windows XP… à condition d'additionner le poids que représente Windows 8 dans le secteur des PC (6,55 %) avec celui de Windows 8.1 (12,1 %). Le total atteint 18,65 %. Enfin, Windows 7 continue de dominer les débats, avec une part de marché représentant un ordinateur sur deux dans le monde.

Le support de Windows XP a officiellement pris fin le 8 avril, mais Microsoft est intervenu exceptionnellement pour corriger une faille critique dans Internet Explorer. Concernant Windows 7, dont la sortie remonte à 2009, les mises à jour vont commencer à se raréfier dès janvier prochain. Cependant, les correctifs de sécurité seront distribués jusqu'en 2020.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés