Le financement participatif pour élaborer la tablette Jolla vient de franchir le cap des 1,3 million de dollars. Alors qu'il reste encore onze jours de campagne, les responsables du projet lancent de nouveaux paliers qui donneront droit à des caractéristiques supplémentaires s'ils sont atteints.

Proposée par d’anciens responsables de Nokia, la tablette Jolla fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) qui connaît un succès retentissant. En l’espace de 48 heures, le projet a obtenu plus d’un million de dollars alors qu’il n’en demandait à l’origine que 380 000. Et une semaine plus tard, c’est désormais la barre des 1,3 million qui est tombée.

Prenant acte de l’engouement autour de leur terminal, les responsables de Jolla ont décidé il y a deux jours d’ajouter de nouveaux paliers qui débloqueront des caractéristiques supplémentaires si les sommes versées sont suffisamment importantes. Vu le temps restant (onze jours) et la trajectoire actuelle de la campagne, il est quasi-certain que le premier palier sera atteint.

Si le financement participatif rassemble 1,5 million de dollars, un support MicroSDHC (128 Go) sera ajouté. À partir de 1,75 million de dollars, le système d’exploitation sera en mesure de gérer le multitâche et de proposer un écran partagé (« split screen »). À 2,5 millions de dollars, un module 3,5G pour l’Internet mobile sera ajouté. Évidemment, chaque palier inclut les avantages des précédents.

Baptisée « Tablet », la tablette est équipée d’un écran d’une diagonale de 7,85 pouces (2048 par 1536 pixels, 330 ppi), un processeur quadricœur Intel 64 bits cadencé à 1,8 GHz, une mémoire vive de 2 Go, un espace de stockage de 32 Go (extensible au moyen d’une carte SD), un objectif photo de 5 mégapixels au verso et un autre de 2 mégapixels au recto. Un module WiFi est présent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés