L'Autorité de la concurrence a validé l'opération de Numericable sur Virgin Mobile. La seule crainte de l'institution a été levée dans le cadre d'un autre dossier, celui du rachat de SFR par le câblo-opérateur.

L'acquisition avait été annoncée ce printemps, elle est désormais approuvée par l'Autorité de la concurrence. Celle-ci vient en effet de publier un communiqué dans lequel elle annonce que Numericable a le feu vert pour acheter Virgin Mobile. L'institution explique n'avoir identifié aucun risque concurrentiel suffisamment grave pour s'opposer à l'opération du câblo-opérateur.

La seule interrogation de l'Autorité concernait un "risque de préemption des abonnés Virgin aux offres multiple play de Numericable". Mais ses craintes ont été levées dans le cadre d'un autre dossier, celui de SFR. Numericable s'est en effet engagé à "permettre à l'ensemble des opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO) d'accéder à son réseau câblé afin de proposer des offres couplées".

L'institution envisageait une situation dans laquelle Numericable récupère Virgin Mobile et développe des offres de type quadruple play sans que la concurrence ne puisse s'aligner. Car le MVNOe, fort de sa clientèle (1,7 millions de mobinautes), permet à Numericable "d'exercer un effet de levier" avec des offres associant "un accès internet très haut débit et des services de téléphonie mobile".

"Même si peu de MVNO proposent d'offres quadruple play à l'heure actuelle, la généralisation de ces offres à terme rend nécessaire d'assurer aux MVNO la capacité de se positionner sur de telles offres", commente l'Autorité. Or avec l'engagement de Numericable, n'importe quel MVNO peut proposer des formules comparables à celles de la future entité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés