Internet Explorer pourrait bien sortir du podium des navigateurs en France. Actuellement à la troisième place du classement établi par la société AT Internet, le navigateur web de Microsoft est talonné par Safari qui connait une ascension notable depuis un an...

Internet Explorer est sur le point d'être éjecté du top 3 des navigateurs web en France, selon les dernières mesures effectuées par la société AT Internet et qui ont été publiées ce mardi. En effet, la place occupée par le navigateur web de Microsoft est aujourd'hui contestée par Safari, qui dispose d'une part de marché très importante, obtenue grâce au succès des terminaux d'Apple (iPhone et iPad).

Aujourd'hui, l'écart qui sépare les deux logiciels est très mince : Safari obtient une part de marché de 18,1 % au mois d'octobre 2014, contre 19,6 % pour Internet Explorer. Mais surtout, c'est la trajectoire des deux programmes sur l'année écoulée qui révèle le mieux l'évolution du rapport de force : Internet Explorer a perdu 5,5 points par rapport à octobre 2013, tandis que Safari a gagné 1,6 point.

Sauf coup de théâtre, Internet Explorer devrait perdre l'année prochaine sa place de numéro 3 en France au profit de Safari.

Concernant le reste du podium français, Google Chrome continue de dominer les débats avec une part de marché de 33,6 % en octobre 2014 (elle était de 29 % l'année dernière). Plus généralement, Chrome est en tête dans les principaux pays européens, comme l'Allemagne et l'Espagne, et devrait l'être au Royaume-Uni dans les mois à venir (c'est Safari qui occupe cette place, pour l'instant).

La deuxième marche du podium est occupée par Firefox, qui a doublé Internet Explorer cet été. Le navigateur de la fondation Mozilla occupe 22,2 % du marché français, ce qui constitue un léger recul par rapport à l'année dernière (23,4 %). C'est en Allemagne que Firefox dispose de la part de marché la plus confortable, avec 34,2 %. Le navigateur occupe d'ailleurs la première place du podium.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés