Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a annoncé la mise à disposition de 800 000 documents de la chambre basse du parlement français en Open Data. Une réunion organisée par le bureau de l'Assemblée nationale détaille la liste des informations qui seront concernées.

Sous l'impulsion de Claude Bartolone, l'Assemblée nationale va s'ouvrir au mouvement des données ouvertes (Open Data). La chambre basse du parlement prévoit ainsi de fournir au public plus de 800 000 documents issus de ses archives, afin, selon les mots de son président, d'améliorer la transparence de l'action parlementaire et de favoriser la participation des Français à la vie publique.

L'annonce de Claude Bartolone a évidemment été saluée par l'initiative Regards Citoyens, qui est engagée depuis plusieurs années dans le suivi de l'activité parlementaire. Comme nous l'indiquions mercredi, le collectif a multiplié les actions dans ce domaine, afin d'observer la répartition de la réserve parlementaire, numériser les intérêts des élus, suivre leurs activités ou encore recenser les lobbyistes.

Mais quels seront exactement ces documents que l'Assemblée nationale va publier jusqu'à la fin de l'année 2015 ? Pour le savoir, il faut consulter le compte rendu de la réunion du mercredi 12 novembre 2014 organisé par le Bureau de l'Assemblée nationale. Dans celui-ci, la liste des informations qui seront concernées par cette ouverture a été donnée au point 6 :

  • les documents parlementaires ;
  • les coordonnées des députés ;
  • les mandats ;
  • le résultat des scrutins publics ;
  • le rattachement des députés à un parti politique ;
  • l’utilisation de la réserve parlementaire ;
  • la liste des représentants d’intérêts inscrits sur le registre ;
  • la liste des personnalités auditionnées par les commissions ;
  • la présence des députés en commission.

Ce processus s'effectuera en deux temps. Il y aura d'abord la mise en ligne des données législatives en juin 2015. Ensuite, tout au long du second semestre, l'Assemblée nationale s'attellera à publier l'ensemble des données restantes.

( photo : CC BY-SA Richard Ying & Tangui Morlier )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés