Microsoft déverrouille les fonctionnalités de base d'Office 365 sur la version mobile de sa suite bureautique afin qu'elles puissent être utilisées sans abonnement. Les outils d'édition plus complets nécessitent en revanche toujours un compte Office 365.

Microsoft assouplit l'utilisation de sa suite bureautique sur iPhone et iPad. Depuis le 6 novembre, l'entreprise américaine propose une mise à jour de son application mobile qui autorise ses clients à créer et à modifier des documents Office, sans avoir recours à un abonnement Office 365. Auparavant, seule la consultation en lecture seule des fichiers était possible avec un compte gratuit.

Mais si Microsoft étend les possibilités de sa suite bureautique pour ceux n'ayant aucun forfait en cours, les fonctionnalités avancées restent réservées aux abonnés Office 365. "Ces derniers continueront de profiter d'une expérience Office complète à travers leurs dispositifs avec des outils d'édition et de collaboration, le stockage illimité OneDrive, l'intégration Dropbox et un certain nombre davantage", indique le groupe.

Pour le grand public, les formules Office 365 sont facturées 7 euros par mois pour les personnes individuelles (1 ordinateur + 1 terminal) ou 10 euros par mois pour les familles (5 ordinateurs + 5 terminaux).

Sur son blog, le géant des logiciels a également donné des nouvelles du portage de sa suite bureautique sur les tablettes Android. Une version préliminaire du logiciel devrait être mise à disposition au cours du premier semestre 2015 et proposera peu ou prou les mêmes fonctionnalités que la version pour iPad, sortie ce printemps. Une version Office pour Android est disponible, mais orientée mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés