Gare à vos appareils Apple si vous voyagez en Chine. Un logiciel malveillant sévit actuellement dans l'Empire du Milieu, contaminant non seulement les ordinateurs Mac mais aussi les smartphones et les tablettes du groupe américain. Baptisé WireLurker, ce virus a été détecté par Palo Alto Networks, une société américaine spécialisée dans la sécurité informatique.

Manifestement, seuls les clients chinois de la firme de Cupertino sont concernés par WireLurker. En effet, celui-ci a infecté plus de 460 applications conçues pour Mac OS X ; or, la propagation s'est déroulée via Maiyadi, une boutique d'applications alternative à l'App Store qui est avant tout destinée à un public chinois.

D'après les estimations de Palo Alto Networks, la contamination de WireLurker aurait touché plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs. Au cours des six derniers mois, les 467 logiciels infectés qui ont été recensés par la société américaine ont été téléchargés plus de 356 000 fois.

WireLurker affecte non seulement les terminaux jailbreakés, mais peut aussi atteindre ceux qui n'ont pas été déplombés par les utilisateurs. En effet, le logiciel malveillant est capable de prendre position sur un ordinateur Mac et de pénétrer dans un iPhone ou un iPad non-jailbreaké lorsque celui-ci est branché à la machine par un câble USB (d'où son nom de "WireLurker" : "le rôdeur de câbles").

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés