Microsoft et Dropbox annoncent la signature d'un partenariat dans lequel chacun s'ouvrira à l'autre. Microsoft prendra en compte l'hébergeur spécialisé dans les applications d'Office, tandis que la plateforme de stockage en ligne facilitera les interactions avec la suite bureautique américaine.

Au lieu d'attendre que les utilisateurs viennent à lui, Microsoft a choisi d'aller à leur rencontre. Prenant acte du fait que les internautes sont amenés pour tout un tas de raisons à héberger des documents Office sur d'autres plateformes que son service de stockage à distance OneDrive, l'entreprise américaine s'est rapprochée de Dropbox pour signer un partenariat concernant sa suite bureautique.

Car en effet, les fichiers Office stockés sur Dropbox sont innombrables. Selon les statistiques communiquées par l'hébergeur spécialisé, ses membres ont transféré au total plus de 35 milliards de documents (Word), de feuilles de calcul (Excel) et de présentations (PowerPoint). En fait, Dropbox est devenu un énorme espace de conservation pour les utilisateurs d'Office. Et Microsoft l'a bien compris.

Faciliter les interactions entre Office et Dropbox

Microsoft et Dropbox vont donc travailler ensemble pour faciliter les interactions entre les logiciels de la firme de Redmond et le service de stockage en ligne. Concrètement, les usagers pourront accéder "prochainement" à Dropbox directement depuis les applications Office, tandis que les documents de la suite bureautique seront immédiatement modifiables dans l'application Dropbox.

Il sera également possible de synchroniser les fichiers Office entre les différents appareils reliés au compte Dropbox afin que l'utilisateur dispose en permanence de la dernière version de ses documents. "Créez un fichier chez vous et finissez-le en route – toutes les modifications seront automatiquement sauvegardées sur Dropbox". Le partage des fichiers Dropbox depuis Office sera aussi permis.

Rapprochement en deux temps

Dans un premier temps, les liens entre Dropbox et Microsoft seront resserrés au niveau des smartphones et des tablettes. Les applications des deux entreprises seront mises à jour dans les prochaines semaines. Dans un second temps, en 2015, le rapprochement entre les deux firmes sera étendu à leurs activités en ligne, c'est à dire le site web de Dropbox et celui d'Office.

Autre conséquence du partenariat entre Microsoft et Dropbox, ce dernier développera une déclinaison de son application mobile pour Windows Phone. Celle-ci sera disponible dans quelques mois et rejoindra les versions pour iOS, Android, BlackBerry et Kindle Fire déjà conçues.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés