Le documentaire de Laura Poitras sur Edward Snowden, Citizenfour, connaît un bon démarrage aux États-Unis malgré une sortie restreinte et se positionne déjà derrière des succès comme Une vérité qui dérange d'Al Gore et Fahrenheit 9/11 de Michael Moore.

L'histoire d'Edward Snowden continue de passionner. Bien que déjà très largement couverte dans les médias et dans l'ouvrage de référence écrit par le journaliste Glenn Greenwald ("Nulle part où se cacher"), elle continue de fasciner. La preuve avec le très bon démarrage du documentaire Citizenfour réalisé Laura Poitras, malgré une sortie relativement restreinte.

Selon Hollywood Reporter, dont l'article a été signalé sur Twitter par le journaliste Martin Untersinger, Citizenfour est devenu en quelques jours le quatrième documentaire politique le plus rentable aux USA, se positionnant derrière le documentaire d'Al Gore ("Une vérité qui dérange") et celui de Michael Moore ("Fahrenheit 9/11").

Ce documentaire comprend quelques informations exclusives, notamment le fait qu'il existe au moins une autre source qui a alimenté le travail d'enquête de Glenn Greenwald. Son existence a toutefois été mentionnée dès cet été. Contrairement à Edward Snowden, il n'a pas quitté les États-Unis. En revanche, après enquête, il a été identifié par le FBI. Il est désormais poursuivi par les autorités.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos