HP indique que ses services dans le cloud à destination de WebOS ne fonctionneront plus au-delà du 15 janvier 2015. De nombreuses fonctionnalités seront désactivées.

Hewlett-Packard ne s'occupera plus de WebOS au-delà du 15 janvier 2015. Dans un bref message publié sur le site dédié aux développeurs, l'entreprise américaine annonce que le catalogue applicatif (HP App Catalog) et les services d'informatique à distance (cloud) ne seront plus disponibles. Une foire aux questions a été mise en place pour renseigner les usagers concernés.

Concrètement, le téléchargement de nouvelles applications ne sera plus possible après le 15 janvier 2015. Il ne sera pas non plus possible de sauvegarder ou de restaurer un terminal depuis le cloud de HP, ni de configurer un nouvel appareil. Les mots de passe oubliés ne pourront plus être réinitialisés et il n'y aura plus aucune mise à jour du système.

Les utilisateurs sont donc invités à prendre des dispositions dès maintenant s'ils veulent récupérer des logiciels. Hewlett-Packard précise à toutes fins utiles que cette date n'aura aucun effet sur le fonctionnement des dispositifs sous WebOS. Ces derniers continueront à marcher, mais ne pourront plus en revanche profiter des services dans le cloud.

La fermeture des services WebOS est la conséquence logique du désengagement de HP du marché des téléphones mobiles en 2011. L'arrêt de la commercialisation des terminaux sous WebOS a été une véritable surprise, d'autant que HP s'était dit déterminé à investir le marché des tablettes avec WebOS et qu'il avait investi un an et demi avant 1,2 milliard de dollars pour s'offrir Palm et son O.S.

Désormais, WebOS vivra via LG Electronics. Un accord avec HP a été conclu début 2013, permettant au groupe sud-coréen de s'en servir dans ses téléviseurs connectés. Il est également question d'une montre high-tech sous WebOS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés