Apple a dévoilé deux nouvelles tablettes tactiles, l'iPad Air 2 et l'iPad Mini 3. Si elles ne bousculeront pas le secteur, elles contiennent néanmoins un certain nombre d'améliorations sur le plan technique.

Une évolution plutôt qu'une révolution. Un an après la précédente génération, Apple a présenté ce jeudi deux nouvelles tablettes tactiles – l'iPad Mini 3 et l'iPad Air 2, dont l'existence a été dévoilée avant l'heure – au cours d'une conférence aux États-Unis. Comme prévu, elles ne marquent pas de rupture fondamentale avec les anciens modèles mais proposent plutôt de multiples améliorations.

Ainsi, l'iPad Mini 3 et l'iPad Air 2 sont désormais plus fins (6,1 millimètres contre 7,5 pour les modèles antérieurs) et pèsent un peu moins lourds. Comme prévu, ils intègrent le lecteur d'empreintes digitales Touch ID au niveau du bouton principal, afin de laisser à l'utilisateur la possibilité d'utiliser son doigt pour déverrouiller son appareil, au lieu de taper son code d'accès.

Les deux tablettes disposent aussi d'un meilleur écran, grâce à un traitement qui doit limiter la gêne occasionnée par les reflets. L'appareil photo de l'iPad Air 2 bénéficie d'une légère amélioration (photos de 8 mégapixels, mode rafale), mais pas celui de l'iPad Mini 3. Côté vidéo, l'iPad Air 2 fournit désormais un mode ralenti.

Sous le capot, une nouvelle puce (A8X) est proposée avec l'iPad Air 2 mais rien pour l'iPad Mini 3 (A7). Du coup, seules les performances de l'iPad Air 2 connaissent un réel changement : une performance en hausse de 40 % du processeur et une vitesse multipliée par 2,5 pour la partie graphique.

Concernant les prix, l'iPad Air 2 coûtera 499, 605 ou 705 euros pour la déclinaison WiFi en fonction de la capacité choisie (16, 64 ou 128 Go). Les prix passeront à 619, 725 et 825 euros si le modèle WiFi + cellulaire est privilégié. Pour l'iPad Mini 3, la gamme de prix pour le WiFi est la suivante : 399, 505 et 605 euros. Avec le cellulaire, on grimpe à 519, 625 et 725 euros.

Les précédents modèles restent en vente et bénéficient d'une légère baisse de prix :

Au cours de l'évènement, Apple n'a pas fait mention d'un iPad de grande taille alors que des sources internes à l'entreprise et citées par la presse indiquent qu'un tel modèle existe. Selon elles, ce produit aurait dû être présenté au cours de la conférence mais des difficultés de production touchant l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus ont contraint Apple à retarder ses projets.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés