Des chercheurs ont mis au point un prototype de batterie qui est capable de se charger à 70 % en l'espace de deux minutes. En outre, elle est en mesure de fonctionner pendant vingt ans, alors que les batteries au lithium-ion actuelles une une durée de vie nettement plus courte (deux à trois ans).

Vous en avez assez de perdre votre temps à recharger votre téléphone portable ? Dans quelques années, ce désagrément pourrait bien être de l'histoire ancienne. En effet, une équipe de scientifiques de l'université de technologie de Nanyang, à Singapour, a mis au point une nouvelle génération de batterie qui est capable de se recharger extrêmement rapidement.

Dans un article publié sur le site de la faculté, les chercheurs expliquent que cette batterie d'un nouveau genre peut récupérer 70 % de sa charge en deux minutes à peine. Mais ce n'est pas tout. Sa durée de vie est aussi fortement prolongée : elle peut être utilisée pendant une vingtaine d'années, soit une durée dix fois plus longue par rapport aux batteries lithium-ion actuelles.

Dans une batterie lithium-ion, des éléments comme le silicium et le graphite sont employés pour composer l'anode. Mais dans la solution retenue par l'université de Nanyang, le graphite a été remplacé par un nouveau matériau à base de gel de dioxyde de titane. Celui-ci est abondant dans le sol et pas cher, selon les chercheurs, quoique considéré comme potentiellement cancérogène pour l'homme.

Avec cette nouvelle batterie, le nombre de cycles de charge et décharge devrait progresser de façon spectaculaire avant qu'elle ne montre les premiers véritables signes de fatigue. Ainsi, les universitaires estiment qu'elle pourrait supporter jusqu'à 10 000 cycles sans difficulté, contre 500 dans le cas des batteries lithium-ion actuelles (ce qui représente deux-trois ans d'usage "typique").

Une batterie très utile pour les voitures électriques

Une telle durée de vie est capitale pour l'industrie de l'automobile, qui s'oriente progressivement vers des voitures électriques. Celles-ci ont besoin d'une batterie ayant une très grande capacité et qui est également capable de durer dans le temps. Car la remplacer coûte cher. Aujourd'hui, le conducteur peut être amené à débourser plus de 5000 dollars pour cette opération.

Les économies seront donc importantes tout au long de l'utilisation de la voiture. De plus, une batterie de ce type permettra de limiter la formation de longues files d'attente dans les stations équipées pour recharger les voitures électriques. En l'espace de deux minutes, plus des deux tiers d'un "plein" sera accompli, permettant au conducteur de rapidement céder sa place pour le prochain automobiliste.

Une batterie de ce type sera également très pratique pour les différents appareils n'étant pas constamment reliés à une prise électrique (smartphone, tablette, ordinateur portable…). Et celle-ci pourrait être disponible plus tôt qu'on ne le pense. Les scientifiques prévoient qu'elle commencera à arriver sur le marché d'ici deux ans, du fait de la simplicité à la fabriquer.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la recherche au niveau des batteries est particulièrement dynamique. Au Japon, des universitaires ont présenté des travaux sur une batterie à rechargement rapide. Aux USA, des chercheurs ont doublé la capacité des batteries de lithium-ion. D'autres ont ouvert la voie à des mobiles capables de fonctionner une durée 300 % plus longue qu'aujourd'hui.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés