Le site Time4PopCorn, qui est le clone de Popcorn Time, est réapparu sur la toile avec une nouvelle adresse acquise en Suède suite à la saisie sans préavis de la précédente URL par le registre responsable du suffixe de l'Union européenne (".eu").

La semaine dernière, l'association EURid a suspendu l'adresse utilisée par Time4Popcorn au motif que les informations renseignées par le propriétaire au moment de l'enregistrement étaient inexactes. L'intervention du registre basé en Belgique et en charge de la gestion du domaine de l'Union européenne ".eu" s'est faite sans préavis, obligeant les responsables de Time4Popcorn à agir dans la précipitation.

D'une adresse en ".com"…

Dans un premier temps, le site s'est doté d'une adresse en ".com". Un choix périlleux. En effet, ce suffixe est géré par la société VeriSign, qui est basée aux USA. Or, les autorités américaines ont une stratégie contre les sites accusé de promouvoir la contrefaçon en ligne qui consiste à saisir leur nom de domaine, lorsque les domaines de premier niveau sont administrés par des firmes localisées aux États-Unis.

À l'heure actuelle, les douanes américaines et le département de la justice peuvent agir sur trois des principaux suffixes utilisés sur la toile : ".com", ".net" et ".info". Une plateforme comme Time4Popcorn, décrite dans les médias comme le "pire cauchemar d'Hollywood" ou le "Netflix du piratage" et chassée par l'industrie cinématographique, ne peut donc rien attendre d'une adresse en ".com".

C'est pour cette raison que les responsables du projet ont choisi dans un second temps d'opter pour une destination plus sûre. Leur choix s'est porté sur la Suède, pour plusieurs raisons.

…à une URL en ".se"

En premier lieu, le domaine de premier niveau (".se") du pays se trouve hors de portée des autorités américaines et ne peut pas faire l'objet d'une saisie aussi facilement qu'aux USA. En second lieu, le registre en charge de cette extension a manifesté son opposition à la saisie des noms de domaine, expliquant que "le problème dans ce genre de cas n'est pas le domaine mais ses contenus".

Ce n'est pas par hasard que The Pirate Bay, qui a connu d'importants déboires avec ses multiples noms de domaine, a fini par revenir en Suède après avoir fait un véritable tour du monde des domaines de premier niveau. Jusqu'à présent, l'URL du célèbre portail BitTorrent (thepiratebay.se) n'a pas été suspendue par le registre suédois responsable du ".se".

De leur côté, l'équipe derrière Time4Popcorn est particulièrement remontée. "Au prétexte d'une sorte d'enquête judiciaire ayant lieu en Belgique contre nous, notre domaine a été retiré. Tout simplement, sans aucun préavis. Cette mesure a été prise délibérément pour nuire à notre projet. Pour abattre Popcorn Time une fois de plus", nous confie-t-elle dans un mail.

La nouvelle adresse est donc Popcorn-Time.se et ceux utilisant l'ancienne URL (Time4PopCorn.com) sont automatiquement redirigés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés