Tout est bien qui finit bien pour Bose et Beats. Les deux entreprises ont réglé à l'amiable leur différend sur fond de propriété industrielle, selon une information de Bloomberg. Dans des documents transmis au tribunal, les deux groupes indiquent avoir résolu leurs divergences. Ils ont également demandé à la commission du commerce international (ITC) de mettre un terme à son enquête.

Il n'est pas précisé si les deux parties ont trouvé un accord financier, bien que cela soit hautement probable. Bose avait déposé plainte cet été contre Beats en l'accusant d'avoir violé cinq de ses brevets relatifs à des technologies d'atténuation de bruit environnant. Le spécialiste du matériel audio demandait alors l'interdiction de vente des produits incriminés aux États-Unis.

La plainte de Bose contre Beats avait soulevé certaines interrogations, car elle a été déposée quelques semaines après la décision d'Apple d'acquérir Beats pour 3 milliards de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés