Les autorités de l'État de Californie ont approuvé une nouvelle loi qui restreint l'utilisation des drones pour les paparazzis, afin de préserver la vie privée des personnes publiques. Équipés d'une caméra ou d'un appareil photo, les drones peuvent être de redoutables espions.

Équipés d'une caméra ou d'un appareil photo, les drones peuvent être de précieux alliés pour magnifier le patrimoine, à l'image de ce qui a été fait pour le Château de Versailles. Piloté depuis le sol, le drone a pu réaliser des clichés inhabituels de la résidence de Louis XIV, la présentant sous un jour nouveau. Sur un plateau de tournage, ils sont aussi en mesure d'offrir de nouvelles prises de vue au cinéaste.

Mais les drones peuvent aussi être de redoutables espions. Ces dernières semaines, quelques actualités ont montré que ces engins sont capables d'enregistrer des vidéos en toute discrétion, qu'il s'agisse d'un chantier (en l'occurrence, celui du futur siège d'Apple) ou d'une scène de Star Wars : Épisode VII en cours de tournage. À Chaque fois, le drone a pu achever sa mission sans être inquiété.

Or, il arrivera un moment où les drones serviront aussi à épier les moindres faits et gestes des célébrités. Et avec la démocratisation des aérodynes, ce jour pourrait arriver plus vite que l'on ne pense C'est pour se prémunir de cette terrible perspective que la Californie a approuvé une loi qui interdit aux paparazzis d'utiliser des drones pour photographier des personnalités sans leur consentement.

C'est en Californie que se trouve Hollywood, ville dans laquelle se sont établis de très nombreux studios de cinéma. C'est aussi dans cet État que vivent de nombreuses stars, américaines ou non.

Une telle loi sera-t-elle suffisante pour contenir les élans des paparazzis, qui vont parfois très loin pour obtenir des clichés ? L'on peut en douter. Il faudra sans doute que les célébrités investissent tôt ou tard dans des détecteurs de drones chez eux. Ces appareils surveillent les environs et émettent une alerte lorsqu'un drone est détecté à proximité.

( photo : CC BY-SA Flying Eye )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés