PayPal et eBay signeront les papiers du divorce en 2015, après plus de douze ans de vie commune. Les deux plateformes se quittent à l'amiable, estimant qu'elles n'ont plus de raison valable de poursuivre ensemble.

PayPal et eBay vont bientôt emprunter des chemins différents. Le spécialiste des enchères a en effet validé un plan de scission (.pdf) avec le service de paiement en ligne. L'objectif des deux parties est d'achever leur séparation au cours du deuxième semestre 2015, ce qui mettra fin à douze ans de vie commune. PayPal avait en effet été acheté en 2002 pour 1,5 milliard de dollars.

La décision d'eBay paraît tout à fait surprenante, dans la mesure où PayPal est l'un des intermédiaires financiers les plus importants sur le net. Mais la plateforme de courtage considère que maintenir PayPal dans son giron au-delà de 2015 ne constituera plus un avantage stratégique ou concurrentiel. Le paysage du commerce en ligne est en pleine mutation et justifie ce divorce, argue eBay.

PayPal a pourtant permis à eBay de générer un chiffre d'affaires toujours plus important année après année. De 100 millions de dollars en 2002, PayPal a atteint 1,4 milliard de dollars en 2006, 3,4 milliards en 2010 et 7,2 milliards au cours des douze derniers mois. 152 millions de comptes actifs sont recensés sur PayPal, contre 149 millions du côté d'eBay.

Reste à savoir si les deux entreprises demeureront indépendantes, après leur divorce. L'on imagine que la perspective de mettre la main sur l'un des principaux services de paiement en ligne ou sur la principale plateforme d'enchères aiguise l'appétit de plusieurs géants du net.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés