Yahoo a annoncé la fermeture de son annuaire Web créé en 1994, qui était le premier service offert par le géant détrôné par Google.

C'est une page de l'histoire du web qui se tourne, et c'est un peu comme si Google annonçait dans 20 ans qu'il mettait fin à son moteur de recherche. Au détour d'un communiqué sur les évolutions apportées à ses produits, Yahoo a annoncé vendredi qu'il fermerait son service Yahoo Directory le 31 décembre 2014. Il s'agit de l'annuaire web qu'il avait créé il y a deux décennies, à une époque où les moteurs de recherche étaient encore balbutiants. Le Directory permettait de faire connaître la création de nouveaux sites internet en apportant des précisions sur son contenu, le tout étant classé par catégories hiérarchisées pour permettre aux internautes de trouver des sites dans les thématiques qui les intéressaient.

C'est pour cet annuaire que David Filo et Jerry Yang, de l'Université de Stanford, avaient créé l'entreprise Yahoo en 1994. Une légende dit même que le nom "Yahoo" voudrait dire "Yet Another Hiarearchical Officious Oracle", ce que les deux ont démenti. 

Quoique douloureuse pour les plus nostalgiques d'un Web où la curiosité de la découverte était associée à une diversité largement remise en cause aujourd'hui par l'écrasante domination de quelques acteurs, la suppression de Yahoo Directory n'est que l'aboutissement d'un processus qui a commencé il y a de nombreuses années. Dans les faits, l'annuaire Web de Yahoo avait déjà disparu des portails nationaux de beaucoup de pays. En France, le Directory n'était plus mis en avant depuis au moins 2008. Puis en 2009, c'est l'ensemble des annuaires européens qui ont été fermés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés