Microsoft France a précisé que la nouvelle politique commerciale du groupe concernant Windows, qui sera gratuit sur les smartphones et les tablettes de moins de 9 pouces, couvrira aussi les objets connectés. L'entreprise indique par ailleurs travailler sur une version de Windows capable de fonctionner sur des configurations très limitées.

Windows sera aussi gratuit pour les objets connectés. La direction de Microsoft France a confirmé ce mardi lors de sa conférence de presse de rentrée que la nouvelle politique commerciale du groupe, qui a été dévoilée ce printemps, s'appliquera aussi aux objets intelligents. Concrètement, les usagers pourront acheter des objets intelligents (montre, bracelet, lunettes…) sans avoir à payer la licence du système d'exploitation.

"On a annoncé il y a aussi quelques mois un sujet important sur le terrain de l'Internet des objets qui est la gratuité de Windows sur tous les écrans de moins de 9 pouces, naturellement au sens large du terme, donc tout ce qui fait moins de 9 pouces, y compris tous les objets que vous pouvez imaginer", a indiqué Nicolas Petit, directeur de la division Marketing & Opérations au sein de la filiale française.

Début avril, Microsoft a dévoilé un changement radical dans sa stratégie en autorisant la distribution gratuite de Windows sur les smartphones et les tablettes, à condition que leur diagonale d'écran n'excède pas 9 pouces. À l'époque, seuls ces deux types d'appareils avaient été mentionnés. Il n'était pas encore clairement indiqué si les autres dispositifs ayant un écran de moins de 9 pouces étaient aussi concernés.

La précision de Microsoft France souligne que le groupe américain s'intéresse de près aux objets connectés, lui qui s'est avéré jusqu'à présent relativement discret sur ce terrain. Et à entendre les intervenants, la prochaine version de Windows – pour l'instant baptisée Windows 9 – devrait constituer la tête de pont de l'entreprise pour investir le marché balbutiant des accessoires intelligents.

"Il y a une volonté de décliner cette version de Windows sur des configurations beaucoup plus faibles en terme de capacité CPU et en terme de capacité mémoire, donc on cible, ce n'est pas un secret, 256 Mo de mémoire pour être capable de faire tourner Windows".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés