Infoclimat propose une application collaborative consacrée à la météo. Elle permet en particulier aux usagers de participer en envoyant des observations locales. Disponible depuis la mi-août sur iOS, elle vient d'arriver sur Android et une version pour Windows Phone est sur les rails.

Si les applications dédiées à la météo sont innombrables, toutes ne proposent pas les mêmes fonctionnalités. Nouvelle venue dans ce secteur, l'association à but non lucratif Infoclimat a choisi de mettre l'accent sur la collaboration des usagers pour son propre logiciel. Disponible sur iOS depuis la mi-août, le programme vient d'arriver mercredi sur Android et une déclinaison pour Windows Phone est prévue.

Outre les informations que l'on est en droit d'attendre d'une application météo (observation du ciel, température, humidité, pluie, pression, vent…), Infoclimat propose aux utilisateurs de contribuer en publiant une observation. Lorsqu'un membre envoie une observation locale, la carte présentant la situation générale est mise à jour afin de prendre en compte les dernières contributions.

L'observation en temps réelle s'appuie aussi sur "un réseau de stations météo" avec plusieurs mises à jour par heure. L'application permet également de favoriser des lieux et de paramétrer des notifications pour être alerté lorsque des phénomènes météorologiques vont s'y produire. Un compte (gratuit) est toutefois nécessaire pour ces fonctionnalités, ainsi que pour participer aux observations.

Infoclimat signale par ailleurs que certaines de ses fonctionnalités nécessitent un accès à la géolocalisation du téléphone. Ces services sont facultatifs. Il est possible de désactiver cet envoi, mais il ne sera plus possible d'obtenir des informations personnalisées en fonction du lieu. Infoclimat assure que les données de géolocalisation ne servent qu'à obtenir des informations météorologiques plus précises.

Les smartphones sont en passe de devenir de véritables stations météo de poche. Outre les contributions manuelles réalisées par des utilisateurs, certains mobile sont équipés d'un baromètre lui permettant de déterminer l'altitude à laquelle il se situe. S'il sert à améliorer les performances du GPS, il peut aussi s'avérer très utile pour les météorologues.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés