C'est donc Henri Verdier qui sera le premier administrateur général des données en France. Sa nomination a été confirmée au Journal officiel ce jeudi, dès le lendemain de la création officielle du poste. Il sera placé sous l'autorité du premier ministre et devra en particulier superviser et améliorer l'utilisation des données par l'administration et ses nombreux opérateurs.

Évoquée depuis le mois de mai, la nomination de Henri Verdier à ce poste fait sens. C'est en effet lui qui a présidé la mission Etalab lancée début 2011 sur la création du portail Data.gouv.fr devant regrouper toutes les données publiques et ouvertes de l'État.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés