La commission générale de terminologie et de néologie propose de nouveaux termes afin de traduire les expressions étrangères s'invitant dans la langue française. "Back office", "thumbnail" ou encore "lurker" cèdent leur place à "arrière-guichet", "imagette" et "fureteur".

La commission générale de terminologie et de néologie a encore frappé. Chargée de proposer un équivalent en français d'un terme étranger lorsque celui-ci prend suffisamment d'ampleur dans le langage courant, elle vient de faire publier au Journal officiel de ce mardi 16 septembre 2014 une nouvelle liste de mots français devant remplacer à terme les expressions étrangères.

L'on apprend ainsi que "back office" devient "arrière-guichet", "cover flow-like design" devient "carrousel", "lurker" devient "fureteur" (ou "fureteuse") et que "thumbnail" devient "imagette". Au total, 18 termes et expressions viennent d'être officiellement adaptés en français.

Signalée sur Twitter par Benoît Tabaka, a liste est consultable à cette adresse, avec à chaque fois une courte définition du mot concerné. Par exemple, "lurker" désigne une "personne qui, dans un espace d'échanges de l'internet tel qu'un forum ou un blogue, suit les discussions ou consulte les articles sans apporter de contribution".

Les précédentes contributions de la commission générale de terminologie et de néologie sont nombreuses. Le "big data" est devenu les" mégadonnées", le "crowdsourcing" est désormais désigné par "production participative", l'"open-data" signifie "données ouvertes" et le texto pornographique ("sexting") est devenu le "sexto".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés