Une photo retrouvée dans les décombres du World Trade Center est finalement retournée à son propriétaire, grâce à l'aide des internautes sur Twitter. La personne qui a retrouvé le cliché publiait chaque année un message sur le réseau social dans l'espoir d'identifier son auteur ou les personnes y figurant.

Treize ans après les attentats du 11 septembre, il y a encore des histoires qui se terminent bien. Business Insider raconte qu'une femme officiant comme professeur adjoint à l'université Lesley à Cambridge est parvenue grâce aux réseaux sociaux à retrouver le propriétaire d'une photo de mariage qui avait été découverte dans les décombres du World Trade Center.

Interrogée par Mashable, l'universitaire explique qu'elle publiait chaque année sur Twitter un message accompagné de la photo numérisée dans l'espoir que la viralité des sites communautaires l'aide à identifier l'auteur du cliché ou, à défaut, l'une des six personnes y figurant. Touchés par sa détermination de restituer la photo, de nombreux internautes ont relayé son message.

Par exemple, le tweet qu'elle a publié le 11 septembre 2014 a ainsi été rediffusé plus de 63 000 fois sur d'autres comptes, lui permettant d'avoir une visibilité considérable. Le retweet du message par Blake Shelton, une chanteuse américaine suivie par plus de 7,2 millions d'abonnés, et la transmission du message sur d'autres supports (notamment un blog) ont aussi contribué à donner à cette histoire une fin heureuse.

Sur Twitter, un internaute a interpellé l'universitaire en lui expliquant connaître les personnes sur la photo et précisant avoir été lui-même au mariage. Indiquant figurer lui-même sur le cliché, l'homme a ajouté dans des messages successifs qu'aucun des convives n'a péri lors des attentats à New York.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés