Lors de sa conférence de presse qui lui a permis de présenter un nouvel iPhone et une montre intelligente, Apple a créé la surprise en faisant monter sur scène U2. Aux côtés de Tim Cook, le groupe de rock irlandais a alors annoncé la mise à disposition gratuite sur iTunes de son nouvel album (baptisé "Songs of Innocence") jusqu'au 13 octobre 2014.

À ce moment-là, nous nous doutions bien que U2 n'avait pas offert l'album pour la simple beauté du geste. Nous supposions qu'un accord a été trouvé avec Apple afin que ce dernier paie suffisamment le groupe de rock pour autoriser la mise en ligne gratuite de l'album pendant un mois entier sur iTunes, un logiciel utilisé quotidiennement par des millions d'individus dans le monde.

Nous avions vu juste. Au Time, le chanteur du groupe, Bono, a confirmé que U2 a bien été payé. Le montant, évidemment, est confidentiel mais qui doit s'élever très certainement à plusieurs dizaines (centaines ?) de millions de dollars. Et le leader de la formation musicale d'ajouter "qu'il ne croit pas à la musique gratuite". Comme ça, les choses sont claires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés