Spotify est en train de déployer un nouveau format publicitaire consistant à diffuser des annonces en vidéo. Le dispositif ne touchera que les utilisateurs volontaires. En échange du visionnage d'une publicité durant 15 à 30 secondes, l'auditeur pourra bénéficier d'une session d'écoute de 30 minutes sans aucune autre publicité.

Vous en avez assez de la publicité sur Spotify, parce qu'elle vous empêche de profiter totalement de votre session musicale ? Jusqu'à présent, le seul moyen de s'en débarrasser durablement était de mettre la main au porte-monnaie. En effet, la plateforme d'écoute suédoise propose une formule "Premium" qui neutralise la diffusion de la publicité, à condition de payer chaque mois 9,99 euros.

Si elle est parvenue à séduire 10 millions d'internautes, l'offre Premium laisse toujours indifférent une majorité d'auditeurs. Aux dernières nouvelles, ils sont encore 30 millions à utiliser un compte gratuit dont l'accès à la musique est financé par des publicités sonores diffusées entre les titres. Or, cette solution n'est plus suffisante pour Spotify.

Le service a donc décidé d'établir une nouvelle tactique. Celle-ci consiste à diffuser des publicités en vidéo directement dans son logiciel. D'une durée allant de 15 à 30 secondes, celles-ci ne seront proposées qu'aux usagers qui accepteront volontairement ce format. En échange, la marque dont le contenu aura été vu par un auditeur financera les trente prochaines minutes d'écoute de ce dernier.

Spotify espère que cette nouvelle approche séduira les auditeurs lassés par les publicités sonores qui surgissent au bout de quelques titres seulement. C'est en tout cas présenté comme un échange donnant / donnant : les usagers font un effort pendant quelques secondes pour écouter le message de la marque, en échange de quoi celle-ci finance une session musicale sans aucune publicité.

Afin que les marques y trouvent leur compte, Spotify prévoit certaines mesures afin que les usagers ne soient pas tentés de faire autre chose pendant la diffusion de la publicité vidéo : il  faudra en particulier que le logiciel soit actif et affiché au premier plan de l'écran et que la publicité soit diffusée dans son intégralité. Pas question de réduire la fenêtre, par exemple.

Le développement de ce nouveau format publicitaire est le dernier exemple en date des efforts de Spotify pour tirer profit des usagers utilisant l'accès gratuit au service. Et visiblement, les grands groupes américains s'y intéressent. Sur les visuels, des marques comme Nike, McDonald's, Coca-Cola sont mentionnées.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos