Wuaki.tv, la plateforme de VOD de Rakuten, lance en France une phase beta de son service limitée aux 10 000 premiers clients. L'ouverture au grand public est prévue quant à elle pour la fin du mois. Face à lui, il y aura Netflix mais aussi de nombreuses plateformes françaises.

Les plateformes françaises peuvent trembler. Ce mois-ci, deux géants de la vidéo à la demande vont démarrer leurs activités dans l'Hexagone. Il y a tout d'abord Netflix, un service américain dont le lancement est suivi avec attention par les pouvoirs publics et qui organisera une conférence de presse le 15 septembre. Il y a ensuite Wuaki.tv, un site appartenant au groupe japonais Rakuten.

D'origine espagnole, Wuaki n'était jusqu'à présent accessible que dans la péninsule ibérique et en Angleterre. Toutefois, son rachat en 2012 et l'engouement croissant du public pour la vidéo à la demande ont fini par accélérer le développement international du site. D'ici la fin de l'année, le service s'installera en France, en Allemagne et en Italie et, l'année suivante, dans onze autre pays.

D'abord évoquée pour cet été, l'arrivée de Wuaki.tv en France aura finalement lieu fin septembre selon les informations de ZDNet. Toutefois, le site a d'ores et déjà partiellement ouvert ses portes en mettant un accès limité (bêta privée) pour 10 000 inscrits. D'une certaine façon, Rakuten a tenu son objectif de lancer sa plateforme en France avant Netflix.

L'inscription à la bêta privée se déroule ici. Afin d’appâter la clientèle, Rakuten annonce que les premiers utilisateurs "pourront profiter de notre offre de contenu à un prix exceptionnel, avant le lancement public de Wuaki.tv". Et sans le dire, le groupe nippon espère bien que ses premiers clients évangéliseront leurs proches pour qu'ils optent pour sa solution et non pas une plateforme concurrente.

Wuaki.tv ne joue pas tout à fait dans la même cour que Netflix. En effet, celui-ci un site de vidéo à la demande par abonnement alors que Rakuten propose un service avec paiement à l'acte. Face à lui se trouveront des groupes comme Canalplay, le Pass M6, MyTF1 VOD, FilmoTV et Videofutur, mais aussi les fournisseurs d'accès à Internet, aussi impliqués dans la bataille de la VOD.

Les dernières statistiques de Wuaki.tv indiquent que le service a conquis 1,5 million de clients en Espagne et en Angleterre en l'espace de quatre ans.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés