Si les tensions entre les taxis et les services de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) sont désormais bien connues du grand public, les grèves de conducteurs de taxi et les quelques échauffourées ayant bien contribué à leur médiatisation, elles sont loin d'être spécifiques à la France. Ces phénomènes existent dans d'autres pays européens, ainsi qu'aux États-Unis.

Signe du malaise entre les deux professions, la BBC signale que le conflit entre les taxis et les VTC s'est déplacé sur le terrain judiciaire en Allemagne. Et le tribunal de Francfort a rendu un jugement remarqué, puisqu'il vient d'interdire à Uber — l'un des principaux services de VTC — d'opérer dans le pays, au motif que  la société n'avait pas les autorisations légales nécessaires pour une telle activité.

Il ne s'agit pas d'un verdict définitif. L'injonction temporaire rendue par le tribunal de Francfort est susceptible d'être renversée en appel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés