Samsung a signé un accord avec Nokia pour utiliser par défaut le service de cartographie HERE Maps sur ses terminaux équipés de l'O.S. Tizen. Concernant les appareils ayant Android, l'outil sera proposé au téléchargement.

Samsung se juge-t-il trop dépendant de Google Maps, le service de cartographie en ligne mis au point par la firme de Mountain View ? Alors que la plateforme est présente sur l'ensemble de ses terminaux équipés du système d'exploitation Android, la société sud-coréenne a décidé de signer un accord avec Nokia pour fournir un outil alternatif sur ses appareils qui fonctionneront avec Tizen.

En effet, c'est le service HERE Maps qui sera proposé par défaut. Il sera notamment présent dans la toute nouvelle montre intelligente de Samsung, la Gear S, qui a été présentée la semaine dernière quelques jours avant l'ouverture du salon IFA, à Berlin. HERE Maps sera aussi fourni dans le premier smartphone sous Tizen, dont le lancement connaît quelques difficultés.

Concernant les produits n'utilisant pas Tizen, Samsung devrait a priori prendre en compte le système d'exploitation installé. Dans le cas d'Android par exemple, le service de cartographie proposé par défaut demeurera Google Maps. Néanmoins, HERE Maps sera disponible au téléchargement pour ceux désirant utiliser un outil alternatif, indiquent nos confrères de Neowin.

L'annonce de la signature d'un accord entre Samsung et Nokia concernant le déploiement de HERE Maps dans les terminaux fonctionnant avec Tizen est un signe supplémentaire des efforts entrepris par l'entreprise asiatique pour se dégager un tant soit peu de l'influence de Google. Le développement de Tizen, réalisé avec Intel, s'inscrit dans ce cadre, afin de proposer autre chose qu'Android.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés