Bien qu'il ne soit pas toujours mentionné dans les classements visant à lister les navigateurs web les plus utilisés au monde, Opera demeure malgré tout l'un des cinq logiciels les plus populaires auprès des internautes même si sa part de marché est nettement moins élevée que celles que ce sont constitués Google Chrome, Internet Explorer, Firefox et Safari.

Du côté des mobiles, Opera est également un navigateur qui compte. L'entreprise suédoise a tenu à le rappeler à l'occasion d'une mise à jour des statistiques d'utilisation de son programme. Il y aurait en effet plus de 100 millions de mobinautes sous Android qui utiliseraient l'une des différentes versions de son logiciel (Opera Mini, Opera pour Android, Opera Max, etc, chacun répondant à des besoins particuliers).

Selon la société, le nombre de mobinautes utilisant Opera comme navigateur web a doublé en l'espace d'un an. Outre les qualités intrinsèques de l'application, la firme européenne peut aussi compter sur certains accords commerciaux pour imposer sa solution. C'est par exemple le cas du contrat passé avec Microsoft pour installer par défaut Opera Mini sur les smartphones d'entrée de gamme de Nokia.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés