Le ministère de la Culture a publié ce lundi un arrêté du 9 juillet 2014, portant nominations et promotions dans l'ordre des Arts et des Lettres. Déjà chevalier de la Légion d'Honneur depuis un décret du 11 avril 2001, la présidente de la Commission de protection des droits de l'Hadopi, Mireille Imbert-Quaretta (MIQ), a été faite officier des Arts et des Lettres par Aurélie Filippetti.

La ministre de la Culture avait commandé à MIQ un rapport sur les moyens de lutter contre la contrefaçon commerciale, c'est-à-dire essentiellement contre les sites de téléchargement direct et de streaming. Proche du Parti Socialiste (elle fut directrice-adjointe d'Elisabeth Guigou au ministère de la Justice), Mme Imbert-Quaretta est celle qui pilote la riposte graduée au sein de l'Hadopi.

Cette distinction intervient trois ans après la légion d'honneur reçue par la présidente de l'Hadopi, Marie-Françoise Marais.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés