Suite aux fuites parues dans la presse concernant l’état de la production des consoles PlayStation 3 de Sony, le manufacturier Asustek Computer s’est fâché tout rouge. Asustek a prévenu dans un communiqué à destination des actionnaires qu’il pourrait porter plainte contre les médias qui ont diffusé de fausses informations qui « compromettent ses relations avec ses clients« . La compagnie taiwanaise va ressérer les boulons avec ses employés et renvoyer ceux qui ont violé les accords de confidentialité.
Plus tôt cette semaine, des médias locaux annonçaient que 200.000 consoles PS3 devraient être livrées ce mois-ci par Asustek à Sony. Ce fut une surprise puisque l’on croyait le japonais en difficultés sur la fabrication des consoles, notamment à cause du retard pris sur le Blu-Ray.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés