Un peu moins de quatre semaines après avoir annoncé la prise en compte des bitcoins comme moyen de paiement, Dell en a fait la promotion sur Twitter via le compte de son PDG. Celui-ci s'est en effet félicité d'une commande d'une valeur de 85 bitcoins, soit environ 37 000 euros.

Depuis la mi-juillet, il est possible pour les clients américains de passer commande chez Dell en utilisant des bitcoins comme moyen de paiement. L’entreprise américaine spécialisée dans le matériel informatique a en effet décidé de prendre en compte cette monnaie électronique dont la popularité ne cesse de croître depuis 2009, date à laquelle elle a été inventée.

Concrètement, Dell a conclu un partenariat avec Coinbase, l’une des principales places d’échange du bitcoin, pour gérer le paiement et la conversion. « Aujourd’hui, Dell est la plus grande entreprise de commerce à accepter officiellement Bitcoin, avec près de 60 milliards de dollars de ventes annuelles« , s’enthousiasmait Coinbase dans un communiqué.

« Bitcoin est une nouvelle option de paiement destinée à offrir davantage de flexibilité pour les clients« , ajoutait de son côté Dell, qui aimerait déjà étendre cette option à d’autres pays que les États-Unis. « Les paiements en Bitcoins peuvent être réalisés facilement de n’importe où dans le monde et offrent des coûts de traitement des paiement réduits« .

En attendant la généralisation de ce moyen de paiement, Dell en fait la promotion. À l’occasion d’une transaction particulière, le PDG du groupe a signalé l’existence d’une commande facturée 85 bitcoins (environ 37 000 euros ou 50 000 dollars), comme l’a remarqué The Register. Le produit concerné est un serveur PowerEdge.

En France, les opinions concernant les bitcoins sont très variées. Si plusieurs institutions ont mis en garde les usagers face aux risques charriés par cette monnaie électronique, comme la Banque de France ou TRACFIN, d’autres ont tenu des propos moins alarmistes. C’est par exemple le cas de la commission des finances au Sénat, qui a notamment souligné les opportunités du Bitcoin.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés