Microsoft annonce une nouvelle politique concernant le support d'Internet Explorer. À partir de 2016, seule la version la plus récente du navigateur web sera supportée, selon le système d'exploitation considéré.

Bien que très fortement concurrencé par Google Chrome et Firefox, Internet Explorer (IE) demeure encore aujourd'hui l'un des navigateurs les plus utilisés au monde. Le problème, c'est que tout le monde n'a pas téléchargé la version la plus récente du logiciel. Dans certains pays, IE6 est par exemple encore fortement utilisé, alors qu'il s'agit d'une très vieille version, sortie en août 2001 !

Depuis cette date, Microsoft a pourtant publié plusieurs nouvelles versions de son navigateur web. Il est vrai que le développement d'Internet Explorer après la branche n°6 n'est pas survenu par hasard : la concurrence nouvelle provoquée par Firefox et Google Chrome a été un facteur clé dans le sursaut de Microsoft, qui avait quelque peu délaissé IE après avoir écrasé la concurrence au tournant des années 2000.

IE7 est ainsi apparu en 2006, suivi d'IE8 trois ans plus tard. La branche n°9 a poussé en 2011, avant de céder sa place à IE10 en 2012. La version actuelle, IE11, est disponible depuis octobre 2013. Au total, Microsoft a diffusé cinq versions majeures de son navigateur web en l'espace de sept ans, sans compter les multiples versions intermédiaires entre chaque nouvelle grande mouture.

Or, ces mises à jour n'ont pas été suivies par tous les internautes. Résultat, la fragmentation d'IE est très marquée, obligeant Microsoft à mobiliser des moyens pour maintenir chaque version. Aussi la firme de Redmond a-t-elle décidé de changer son fusil d'épaule en dévoilant une nouvelle politique : désormais, seule la version la plus récente du navigateur web sera supportée, selon le système d'exploitation considéré.

Un tableau synthétique a été publié pour l'occasion :

Plateforme Windows Version d'Internet Explorer
Windows Vista SP2 Internet Explorer 9
Windows Server 2008 SP2 Internet Explorer 9
Windows 7 SP1 Internet Explorer 11
Windows Server 2008 R2 SP1 Internet Explorer 11
Windows 8.1 Internet Explorer 11
Windows Server 2012 Internet Explorer 10
Windows Server 2012 R2 Internet Explorer 11

Cette nouvelle politique ne sera pas mise en œuvre tout de suite. Elle entrera en vigueur le 12 janvier 2016. Autrement dit, l'assistance de Microsoft pour l'ensemble des versions d'Internet Explorer sur les plateformes Windows encore sous support perdurera pendant pratiquement un an et demi. Au-delà de cette date, seules les branches indiquées ci-dessus bénéficieront d'un suivi technique.

Ce délai n'a pas été décidé par hasard. Microsoft sait pertinemment qu'une part importante des utilisateurs d'Internet Explorer provient du monde professionnel. Or, la mise à jour des logiciels dépend souvent de la politique édictée par le directeur des systèmes d'information. Et pour diverses raisons, celui-ci limite la mise à niveau des programmes ou la bloque complètement.

Le fait de fixer une échéance au début de l'année 2016 doit justement permettre au milieu professionnel d'avoir assez de marge pour programmer la mise à jour d'Internet Explorer sans désorganiser l'entreprise. En outre, la firme de Redmond fournira des ressources spécifiques.

Dans son message, Microsoft rappelle que la mise à jour d'un logiciel est très importante. En plus de fournir des correctifs de sécurité, elle permet en général de renforcer la stabilité de l'application, de fournir de nouvelles fonctionnalités et d'améliorer l'expérience qu'en retire l'utilisateur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés