Le développeur du jeu vidéo Flappy Bird l'a remis en ligne le 1er août. Cependant, le titre n'est pour l'instant disponible que sur la boutique d'Amazon. Parmi les nouveautés annoncées figurent un mode multijoueur et de nouveaux obstacles.

Chose promise, chose due ! Ce printemps, le créateur du célèbre jeu vidéo Flappy Bird, Nguyen Hà Dong, s'était engagé à le remettre en ligne après l'avoir retiré des plateformes de téléchargement quelques mois plus tôt. Depuis le 1er août, le titre a effectivement fait son grand retour sur le net. Mais contrairement à la première fois, les boutiques officielles dédiées à Android et iOS ont pour l'instant été ignorées.

Comme l'a remarqué IGN, Flappy Bird n'a pour l'instant été envoyé que sur la plateforme de téléchargement  opérée par Amazon (le lien). À l'heure où nous écrivons ces lignes, aucune publication de Flappy Bird n'a été constatée sur Google Play et sur l'iTunes Store, alors qu'il s'agit des deux boutiques en ligne les plus fréquentées par les mobinautes.

Mais qu'est-ce Flappy Bird ? Il s'agit d'un jeu vidéo dans lequel le joueur doit tapoter à l'écran pour que son oiseau batte des ailes et traverse des obstacles verticaux de différentes hauteurs, sans les toucher. D'une simplicité extrême, le jeu s'est avéré très prenant ; plus le joueur parvenait à progresser, plus son score grimpait. Mais il était aussi très agaçant, car la moindre erreur nécessitait de repartir à zéro.

Ce nouveau Flappy Bird est compatible avec l'Amazon Fire TV, qui est un boitier-décodeur présenté début avril par le géant du commerce électronique. Celui-ci dispose de fonctionnalités vidéoludiques lui permettant de faire tourner des jeux Android, en utilisant la manette ou la télécommande comme contrôleur. L'Amazon Fire TV n'est pour l'instant pas proposé en France.

Le retour de Flappy Bird est aussi l'occasion pour le créateur d'apporter quelques améliorations à son titre. Il y a effectivement un mode multijoueur, comme cela avait été annoncé en mai dernier lorsque Nguyen Hà Dong avait été interrogé avec la chaîne américaine CNBC, qui permet d'affronter un ami dans un mode "versus". De nouveaux obstacles sont aussi annoncés, comme des tuyaux ou des fantômes.

C'est en début d'année que Flappy Bird a été retiré de Google Play et l'iTunes Store. Officiellement, Nguyen Hà Dong ne supportait plus le succès invraisemblable de son titre. En effet, entre le moment de sa publication sur les plateformes de distribution et l'instant de son retrait, plus de 50 millions de téléchargement ont été comptabilisés et 50 000 commentaires recensés.

Le développeur aurait également gagné beaucoup d'argent avec Flappy Bird : jusqu'à 50 000 dollars par jour grâce aux publicités insérées dans l'application mobile.

Reste désormais à savoir si Flappy Bird sera aussi proposé dans les prochains jours sur iOS et Android ou si le jeu fait l'objet d'un accord d'exclusivité avec Amazon. Si c'est le cas, les joueurs qui piaffaient d'impatience d'y rejouer pourront toujours se rabattre sur les nombreux clones qui existent sur Google Play et l'iTunes Store.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés