Les autorités françaises ont sollicité moins souvent Twitter au cours du premier semestre 2014 en comparaison des demandes très nombreuses survenues lors des six derniers mois de 2013.

Twitter a publié de nouvelles données dans le cadre de son rapport de transparence, avec des informations portant sur le premier semestre 2014. Il apparaît que les demandes visant à identifier des titulaires de compte, les requêtes visant à obtenir la suppression de certains contenus et les notifications en raison d'atteintes au droit d'auteur sont en hausse dans le monde par rapport au semestre précédent.

Mais dans le cas de la France, une baisse est constatée.

Alors que les réclamations venant de l'Hexagone avaient été très nombreuses au cours des six derniers mois de l'année 2013, du fait notamment de la coopération entre le réseau social et l'union des étudiants juifs de France à partir de juillet suite à l'apparition de certains mots-clés considérés comme racistes et antisémites, elles sont en recul pour ce premier semestre 2014.

Les demandes venant de France reculent

Alors que 309 demandes de suppression étaient recensées au cours du second semestre 2013, Twitter n'en relève plus "que" 108 pour ces six premiers mois. La quasi-totalité est d'origine administrative ; en fait, il n'y en a qu'une qui provient d'un tribunal. Ces 108 requêtes ont visé 112 comptes et ont débouché sur la suppression de 30 messages. Aucun compte n'a été fermé dans ce cadre.

Du côté des demandes d'information sur les utilisateurs, même constat. Les autorités françaises se sont intéressées à 51 comptes, mais à peine 8 % des requêtes ont effectivement été satisfaites. En comparaison, 102 comptes étaient visés entre juillet et décembre 2013 et 23 % des sollicitations avaient été satisfaites.

Par rapport aux autres pays, la France se situe derrière la Turquie (186 demandes visant 304 comptes) en ce qui concerne les requêtes visant à obtenir la suppression de certains contenus. Concernant les demandes d'information, elle est derrière les USA (1918 requêtes), le Japon (245) le Royaume-Uni (220), l'Arabie saoudite (196), le Brésil (157) et l'Espagne (64).

Copyright : hausse globale des notifications

Concernant les notifications en raison d'atteintes au droit d'auteur, Twitter constate une nette augmentation par rapport à la période précédente. Les demandes sont passées de 6680 entre juillet et décembre 2013 à 9199 entre janvier et juin 2014. Le site communautaire n'a toutefois pas pris le soin de préciser l'origine géographique de ces réclamations.

En moyenne, trois sollicitations sur quatre (76 %) sont satisfaites. Pas moins de 30 870 messages permettant d'accéder à des contenus piratés ont été supprimés par le réseau social, tandis que 15 088 fichiers hébergés par ses propres services (photos et vidéos Vine) ont été retirés. Au total, 9069 comptes ont été ciblés au cours de ce processus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés