Au début de l’année, Dave Goldberg avait créé la surprise en conseillant aux maisons de disques d’essayer de vendre de la musique sans DRM. Le responsable de Yahoo ! Music ne faisait alors qu’expliquer l’évidence en démontrant que les DRM sont davantage un obstacle qu’un moteur de consommation. Mais allait-il faire suivre les mots d’actes de la part de Yahoo ?
Ca n’est pas encore le cas, mais visiblement le premier portail musical au monde y réfléchit sérieusement. Dans une enquête auprès des clients de son service Yahoo ! Music Unlimited, Yahoo pose deux questions clés sur les DRM :

  • Si Yahoo ! Music proposait des formats de fichiers MP3 sans restriction pour les téléchargements de musique, quelles sont les chances que vous l’utilisiez ?
  • Consentiriez-vous à payer 1,09 $ pour un seul téléchargement de MP3 sans restriction qui n’aurait absolument aucune restriction sur son utilisation et qui pourrait être transféré sur n’importe quel baladeur audio ou ordinateur ?

Certes il ne s’agit encore que de questions, mais toute initiative commerciale commence par une étude de marché…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés