Google, Microsoft, Yahoo et AOL ont certainement bien du mal à comprendre ce qui leur arrive. Le petit YouTube, inconnu il y a encore un an, est devenu sans complexe le numéro un de la vidéo sur Internet. Selon Hitwise sa part de marché aux Etats-Unis représente 60 % des vidéos regardées sur Internet, devant les 19 % du MySpace de Rupert Murdoch. Les Yahoo Video, Google Video, MSN Video et AOL Video n’ont qu’entre 3 et 5 % du marché de la recherche de vidéos sur Internet.
Samedi, YouTube a annoncé qu’il délivrait désormais plus de cent millions de vidéos regardées gratuitement sur le site chaque jour. Pendant ce temps les chaînes de télévision américaines voient leur audience s’effriter, et ce n’est peut-être pas tout à fait un hasard…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés