John Dvorak sur PCMag (USA) a publié un banc d’essai de la platine Blu-Ray de Samsung, la BD-P1000. Opposée à la platine HD DVD Toshiba HD-A1, elle permet de comparer les qualités des deux formats qui se font la guerre pour remplacer le DVD avec la haute-définition. Sans surprise, Dvorak ne trouve pas d’énormes différences entre le HD DVD et le Blu-Ray. Le HD DVD semble avoir une légère avance sur la qualité vidéo tandis que le Blu-Ray, grâce au format PCM non compressé, aurait de meilleurs résultats sonores à condition d’avoir des enceintes de bonne qualité (alors que tout le monde parle de l’image, c’est surtout le gain en qualité sonore qui semble être le plus impressionnant). Globalement et sans surprise, les résultats sur l’image se voient plus nettement avec les films récents tournés en numérique, tandis que la haute-définition a tendance à accentuer les défauts sur les vieux classiques dont la bande n’a pas été bien préservée.
La haute-définition est un investissemet important, et Dvorak précise qu’il « découragerait l’achat [d’une platine HD] à moins que la taille de l’écran de TV soit au moins de 50 pouces (127 cm, ndlr) et qu’elle fournisse idéalement une résolution native de 1080p

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés