Google a déployé une mise à jour de son application Google Search pour Android, qui propose désormais d'écouter en permanence ses utilisateurs, et d'enregistrer tout ce qu'ils disent après avoir dit "OK Google" sur ses serveurs. Même lorsque le téléphone est en veille.

L'information nous avait échappée. Google a annoncé la semaine dernière une mise à jour de son application Google Search pour Android, qui permet désormais de déclencher des recherches sur Google sans avoir à quitter l'application en cours, en utilisant la commande vocale "Ok Google".

Jusqu'à présent, il fallait obligatoirement se rendre sur l'application Google Search ou sur un écran Android où est installé le widget pour déclencher l'écoute par le microphone et ordonner une nouvelle recherche ou une action quelconque en disant "Ok Google". Mais avec cette mise à jour (qui n'est pas encore déployée en Europe), il sera bientôt possible de dire "Ok Google" depuis n'importe quelle application qui n'utilise pas elle-même le micro.

Google précise même que le téléphone réagira aux "Ok Google" prononcés quand le téléphone est en veille et qu'il est en charge. 

Heureusement, la fonctionnalité n'est pas activée par défaut. Il faut le faire en cochant la case située dans les "Paramètres Google > Recherche et Now > Voix > Détection du mot clé "OK Google" > Depuis n'importe quel écran". Mais il n'appartient qu'à Google de l'activer par défaut lors d'une prochaine mise à jour, s'il l'estime nécessaire.

Un historique audio pour archiver tout ce que vous dites

Concrètement, une telle fonctionnalité implique que Google, qui effectue son analyse vocale à travers le cloud, enregistre en permanence ce que dit l'utilisateur (mise à jour 19h15 : la reconnaissance de la phrase "OK Google" s'effectue en réalité sur le mobile, seul ce qui est dit après est envoyé vers les serveurs pour être analysé). Or la firme de Mountain View stocke tout ce que ses utilisateurs disent dans un "historique vocal", qui est censé lui permettre d'apprendre à reconnaître l'empreinte vocale, à apprendre la façon dont l'utilisateur prononce certains mots ou certaines phrases, et d'améliorer plus globalement ses outils de reconnaissance vocale.

Selon l'aide officielle de Google, "lorsque l'historique vocal est activé (ce qui semble être le cas par défaut, ndlr) et que vous êtes enregistré avec votre Compte Google, les mots que vous dites seront sauvegardés dans votre Historique Audio". Ils ne sont pas enregistrés uniquement sous forme audio, mais aussi sous leur forme retranscrite à l'écrit.

Même lorsque l'historique audio est désactivé, les mots prononcés restent sauvegardés sous un identifiant anonyme. Les plus paranoïaques diront qu'ils peuvent être ré-associés avec une recherche par empreinte vocale. Mais que veut dire "paranoïaque", à l'ère de la NSA et de l'affaire Snowden ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés