Retrouvez notre couverture en directe de la conférence Google I/O 2014, par laquelle la firme de Mountain View doit faire un certain nombre d'annonces autour de ses produits et services.

Google organise ce mercredi une conférence Google I/O au cours de laquelle la firme de Mountain View est attendue sur les nombreux projets qu'elle a lancés ces derniers mois, allant de la déclinaison pour les accessoires connectés de son O.S. (Android Wear), aux projets Ara et Tango. Un boîtier décodeur (set-top box) serait aussi dans les cartons.

À cette occasion, Google va diffuser en direct la conférence sur YouTube. Retrouvez ci-dessous les principales annonces de la soirée.

20h40 – La conférence s'achève.

20h39 – Google distribue des cadeaux à l'auditoire.

20h38 – Selon Google, 5 milliards de dollars reversés aux développeurs depuis la dernière conférence I/O (2013).

20h35 – Google annonce que Google Play Games compte plus de 100 millions d'usagers, avec de nouvelles possibilités pour les joueurs et pour les développeurs.

20h33 – Google présente Google Fit. Le SDK disponible dans les prochaines semaines. Une API pour traiter les données issues des trackers d'activité. Partenariat avec Nike, avec compatibilité avec Nike+Fuel. Adidas et Withings aussi partenaires.

20h31 – le service de test d'applications a été acheté par Google ; il permet de tester des apps dans des situations dégradées, comme une mauvaise connexion.

20h27 – Place à Google Play. Où l'on parle du développement, de la distribution et de la monétisation.

20h25 – Avec Cloud DataFlow, Google veut permettre de gérer des quantités considérables de données, par exemple des messages publiés sur Twitter pendant un évènement (plusieurs centaines par seconde par exemple).

20h22 – Cloud Save, Cloud Debugger, Cloud Trace, Cloud Monitoring. Beaucoup d'activités et de nouveaux services déportés ou profitant du calcul informatique à distance.

20h20 – Google annonce DataFlow.

20h18 – Des fonctionnalités qui intéresseront peu les usagers classiques, mais intéresseront certainement les développeurs, notamment un outil de suivi (monitoring) dans le cloud pour avoir des synthèses explicatives après le débogage.

20h15 – Google montre comment se déroule le débogage dans le cloud.

20h12 – Google poursuit son propos sur le cloud, très orienté en direction des développeurs pour le coup, avec des exemples affichant des lignes de code. On est assez loin des précédentes éditions de Google I/O, qui avaient présenté divers appareils.

20h09 – Nouvelle interruption d'un protestataire. Là encore, évacué de la salle après avoir critiqué vertement Google.

20h05 – Google aborde le cloud (calcul, stockage, services applicatifs).

20h02 – Google Drive : 190 millions d'utilisateurs actifs. Et évoque la sécurité des documents avec Drive for Work : chiffrement des documents, stockage illimité… 10 dollars par mois par usager. Une fonctionnalité orientée entreprise.

20h01 – Google prévoit la lecture et l'édition en natif des documents Office.

19h59 –  Des partenaires, à nouveau.

19h57 – Google veut séparer l'écosystème personnel sur Android de l'écosystème professionnel. Séparation qui arrivera avec Android L.

19h55 – Android est vraiment partout, comme le montre cette image.

19h52 – Les chromebooks pourront être déverrouillés avec le mobile du propriétaire, simplement en s'approchant du PC. Des applications (Vine et Flipboard pour l'exemple) Android pourront fonctionner sous Chrome OS.

19h50 – Google passe aux chromebooks.

19h45 – Chromecast se met au "mirroring". (support sur HTC One M7, LG G, LG G2 Pro, de Nexus, des Samsung Galaxy…). Chromecast va aussi pouvoir communiquer avec iOS, avec BackDrop.

19h39 – Google parle du Chromecast et de son succès commercial.

19h38 – Des partenaires : Sharp SOny, LG U+, SFR, Bouygues, Asus, Razr. AndroidTV intégré nativement dans les téléviseurs Sony, Philips, Sharp à partir de 2015.

19h35 – Avec AndroidTV, on peut jouer aux jeux vidéo avec un ami sans forcément partager le même écran. L'un peut mobiliser le téléviseur, l'autre une tablette par exemple. Les jeux seront évidemment récupérables via Google Play.

19h30 – AndroidTV peut être piloté avec Android Watch.

19h27 – Google annonce AndroidTV, une nouvelle plateforme pour la télévision. Là encore, contrôlable à la voix. Il peut répondre à des questions ; par exemple "Quelle actrice joue tel personnage dans tel film ?"

19h26 – Beaucoup de constructeurs automobiles partenaires. Notons Renault, BMW, Nissan, Honda, Ford, Volvo…

19h24 – Un SDK est prévu pour Android Auto, d'abord axé sur la voix et les messages. Il sera disponible prochainement.

19h22 – En conduite, après une recherche d'adresse.

19h20 – Android Auto en démonstration avec un faux habitacle de voiture.

19h17 – Google veut amener Android dans les voitures. Google annonce Android Auto. Complètement commandable à la voix, pour que le conducteur garde les mains sur le volant.

19h16 – Samsung commercialisera une montre sous Android Watch. La LG peut être commandée à partir d'aujourd'hui sur Google Play. La Moto 360 est prévue au cours de l'été.

19h15 – La montre LG G Watch sera étanche.

19h12 – Google montre que la montre Android Wear peut recevoir des informations depuis le smartphone, par exemple une recette de cuisine, avec chaque étape s'affichant à l'écran l'une après l'autre.

19h09 – Google montre l'évolution d'Android Wear. La publication complète du SDK est prévue prochainement.

19h05 – Un mode "ne pas déranger" est prévu, accessible facilement via un bouton. Le réveil peut être réglé par la voix. Via Google Wear, on peut prendre des notes, gérer les appels téléphoniques.

19h03 – Google Wear répond aux instructions orales.

19h02 – Google explique que certaines tâches n'ont pas besoin du téléphone pour être portées à la connaissance de l'usager : un SMS, un tweet, une notification Facebook peuvent tout à fait entrer dans une montre connectée, qui peut remplacer le mobile pour ça.

19h00 – Les différents intervenants portent d'ailleurs une montre connectée.

18h59 – Google va parler d'Android Wear, qui est possible grâce à une nouvelle étape dans la miniaturisation des composants.

18h56 – Google dit que la vie privée fait partie de la sécurité des usagers.

18h54 – Google parle de la sécurité d'Android avec L : protection contre les logiciels malveillants, accès à distance pour remettre à zéro le mobile, patches de sécurité…

18h52 – Une protestataire s'est manifestée et a été évacuée. Elle réclamait que Google doit développer une conscience.

18h44 – Android L est censé offrir une meilleure autonomie aux terminaux.

18h42 –  La machine virtuelle Dalvik cède sa place à ART. Cette dernière est présentée comme beaucoup efficace, compatible avec l'architecture 64 bits.

18h39 – Google continue de montrer le travail fait au niveau de l'interface et de l'ergonomie, avec un nouveau clavier virtuel, de nouveaux réglages en raccourci, un mode "ne pas déranger".

18h37 – Google continue sa démonstration, confiant de pousser le "Material Design" vers la concurrence pour qu'il l'adopte. L'affichage en carrousel sera utilisé pour les favoris dans Chrome.

18h35 – Google Chrome est utilisé chaque jour par 300 millions d'individus sur le mobile. Google explique que son nouveau design ("Material Design") marche aussi avec le web.

18h33 – Google annonce un nouvel écran de verrouillage, baptisé Personal Unlocking.

18h30 – Google parle d'Android L, incluant 5000 nouvelles API. Google affirme qu'il s'agit-là de la plus importante sortie d'Android.

18h25 – Google veut améliorer les notifications, avec un accès interactif dès l'écran de verrouillage.

18h28 – Matias Duarte prend l'exemple de la refonte graphique de Gmail.

18h25 – Google bascule dans le "flat design" (baptisé "Material Design"). Google a mis en place une page dédiée.

18h23 – Matias Duarte, vice président du design chez Google, monte sur scène.

18h21 – L'initiative Android One fonctionne avec Android et met dans la boucle les opérateurs et les constructeurs OEM pour qu'ils mettent leurs propres applications. Android One commencera à être distribué cet été en Inde.

18h19 – Google annonce l'initiative Android One. Il vise les marchés émergents, afin d'atteindre la majorité de la population qui est encore déconnectée ou dépourvue de téléphone (~5 milliards d'individus).

18h18 – 42 % de tous les usages YouTube proviennent d'Android.

18h17 – Google affirme que les tablettes Android pèsent 62 % du marché mondial, et cela sans prendre en compte les Kindle. (+46 % par rapport à l'année dernière).

 

18h13 – Android : 538 millions d'utilisateurs actifs l'an dernier, un milliard d'utilisateurs cette année (un utilisateur actif lorsqu'il est actif une fois sur un mois).

18h11 – Sundar Pichai explique que Google I/O est un évènement global.

18h09 – Ca commence. Sundar Pichar (vice-président de la division Android, Chrome et Google Apps)arrive sur scène.

18h06 – Une roue numérotée occupe l'auditoire, en attendant la conférence.

18h00 – Le lancement de la conférence est imminent.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos