Google ouvre un bureau d'enregistrement de noms de domaine. Baptisé Domains, il a d'abord été pensé pour les petites entreprises, dont plus de la moitié ne disposerait pas de sa propre adresse en ligne, selon une étude du groupe américain. Google Domains est pour l'instant en version beta, uniquement accessible sur invitation.

L'intérêt de Google pour les noms de domaine n'est pas un mystère. Avec la décision de l'ICANN de mettre sur pied un processus visant à créer de nouveaux suffixes pour les adresses web, la firme de Mountain View s'est manifestée en 2012 en manifestant de l'intérêt pour des extensions en .google, .youtube, .docs et même .lol. En tout, 101 formulaires ont été remplis par le groupe.

Deux ans plus tard, Google s'imagine désormais en bureau d'enregistrement de noms de domaine. L'entreprise américaine vient en effet de lancer un nouveau service, pour l'instant en version beta et dont l'accès ne se fait que sur invitation. Baptisé Google Domains, il propose tout simplement aux sociétés d'acheter auprès du moteur de recherche un nom de domaine personnalisé.

Car Google Domains est pour l'instant destiné aux entreprises. Dans un billet publié sur Google+, le groupe dirigé par Larry Page justifie cette intrusion dans le marché des noms de domaine par le fait que "55 % des petites entreprises" n'ont pas de nom de domaine leur permettant d'exister en ligne ou de se distinguer de la concurrence par une URL personnalisée.

Le service d'enregistrement de nom de domaine mis en avant par Google comprend plusieurs fonctionnalités, résumées sur cette page. À en croire les informations qui y figurent, l'achat d'une adresse pendant un an est facturé 12 dollars (un peu moins de 9 euros). Pour le reste, on retrouve des fonctionnalités assez classiques : redirection d'URL, création de sous-domaines et d'adresses mails personnalisés…

Google met aussi en avant la qualité de son infrastructure, présenté comme "rapide", "sécurisé" et "fiable" et les avantages qui seront accessibles aux clients qui décideront de le rejoindre : pas de coût supplémentaire pour l'enregistrement privé ; intégration facile avec les meilleurs constructeurs de sites en un clic ; support ; nouveaux suffixes pour les domaines…

L'entreprise américaine assure que son service Domains n'est pas encore doté de toutes ses fonctionnalités. Cependant, il est d'ores et déjà possible, pour ceux ayant obtenu un accès à Domains, de réserver un domaine ou d'en transférer un. Google espère étendre sa disponibilité à un plus grand nombre d'utilisateurs "bientôt".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés