Disney, qui a racheté Lucasfilm fin 2012, vient de mettre en ligne une application qui permet de remixer certaines scènes de Star Wars avec des modèles 3D. Si la première est offerte gratuitement, les autres sont en revanche payantes.

Vous êtes un passionné de Star Wars et vous vous sentez l'âme d'un grand cinéaste ? À défaut de pouvoir prendre la place de J. J. Abrams sur le tournage de l'épisode 7, sachez que vous avez quand même la possibilité de montrer vos talents de réalisateur avec l'application mobile "Star Wars Scene Maker" que Disney vient de mettre en ligne sur l'App Store.

Comme son nom l'indique, l'application permet de rejouer certaines scènes de Star Wars avec la possibilité de les transformer complètement : intervention de nouveaux personnages, modification de l'action, positionnement de la caméra, écriture du texte défilant, choix de la musique, conception du générique de fin, déplacement des protagonistes, possibilité de doubler les voix…

Une vidéo mise en ligne par Disney illustre bien les grandes lignes de Star Wars Scene Maker :

Star Wars oblige, Disney n'a évidemment pas oublié la monétisation de l'application. Si celle-ci est gratuite de base, l'accès aux scènes supplémentaires est payant : comptez par exemple 2,99 dollars pour l'attaque de l'Étoile Noire de l'épisode 4 et 2,99 dollars pour le duel d'anthologie de la cité des nuages dans l'épisode suivant (3,99 dollars pour les deux). La Bataille d'Endor est en revanche gratuite.

Du fait de la nature de l'application, il n'est pas possible de fournir les vraies images des films. Les réalisateurs en herbe devront se contenter des modèles en 3D des personnages, des vaisseaux et des lieux.

Disponible sur iOS à condition d'avoir au minimum la version 7 du système d'exploitation (et compatible avec l'iPad), l'application Star Wars Scene Maker n'a pas encore été annoncée sur Android et sur d'autres plateformes mobiles. Le communiqué publié sur le site officiel est silencieux sur ce point. En revanche, il est indiqué que d'autres scènes seront ajoutées ultérieurement. Et elles seront payantes, évidemment.

Star Wars, une saga qui se remonte et se démonte

La popularité de Star Wars a poussé de nombreux passionnés à remonter la saga, voire à la remixer. La dernière initiative en date qui a eu un certain succès avait été diffusée sur Vimeo (la vidéo a depuis été supprimée) : un internaute a en effet synthétisé les trois films de la prélogie (épisodes 1, 2 et 3) en un seul film de 2h45, au lieu d'un long-métrage qui, pour le coup, aurait été vraiment très long : 6h58.

Dans cette vidéo, signalée à l'époque par Slate, l'épisode 1 avait été pratiquement zappé (nous épargnant la présence de Jar-Jar Binks à l'écran) pour se concentrer véritablement sur les deux autres, plus dramatiques. Quelques passages problématiques avaient aussi été retirés, comme le cri de détresse de Dark Vador à l'annonce du décès de sa bien-aimée, qui ne sied guère à un personnage d'une telle classe.

D'autres montages ont également connu une certaine médiatisation. Slate rappelle ainsi l'existence de Star Wars : Episode III.5 : The Editor Strikes Back, réalisé par Topher Grave, qui se concentre lui aussi sur la prélogie dans un film ramassé de 85 minutes et centré sur le destin d'Anakin Skywalker (moins certains passages, allant de la course de pods à Jar-Jar Binks, en passant par le Sénat galactique).

Notons aussi le montage "The Phantom Edit", réalisé par Mike J. Nichols, qui se concentre cette fois-ci exclusivement sur l'épisode 1, la Menace Fantôme. Saluée par la critique et le public, et réputée au point d'avoir une fiche sur Wikipédia, cette version a cherché à rendre le déroulé du film plus percutant en retirant un certain nombre de scènes (devinez lesquelles !). Un travail similaire a aussi été fait avec l'épisode 2.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos