Pando, qui a soulevé récemment 7 millions de dollars auprès de Intel, s’apprête à proposer un plug-in pour Outlook. L’utilisateur attache ses fichiers normalement à ses e-mails, et si la taille excède un niveau défini dans les options, le fichier est automatiquement compressé et proposé en tant que fichier .pando. Les pandos fonctionnent exactement comme les torrent de BitTorrent. Le système peut ainsi envoyer gratuitement jusqu’à 1 Go en P2P, sans que ça ne transite par le compte mail du destinataire.
L’inscription à la bêta peut se faire sur cette page.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés