Samsung et Apple pourraient bien se disputer Nuance et sa technologie vocale. Selon une information du Wall Street Journal, Nuance chercherait à se vendre et l'entreprise sud-coréenne serait intéressée. Mais dans la mesure où la technologie vocale de Nuance sert aussi à Siri, la firme de Cupertino pourrait intervenir.

Tout comme Apple, Google et Microsoft, Samsung possède son propre assistant personnel. Baptisé S Voice, le logiciel a fait son entrée lors de la sortie du Samsung Galaxy S3 en mai 2012. Il s'appuie sur la technologie Vlingo (qui figurait déjà dans le Galaxy S2), qui a été rachetée fin 2011 par Nuance, une société spécialisée dans les technologies vocales (elle édite Dragon Naturally Speaking).

Jusqu'à présent indépendante, l'entreprise chercherait désormais à se vendre. Et d'après le Wall Street Journal, Samsung serait dans les starting-blocks pour l'acheter. Vu le passif de la firme sud-coréenne avec Vlingo et l'acquisition de ce dernier par Nuance, l'opération ne serait pas dénuée de sens. Toutefois, elle pourrait inquiéter Apple si jamais elle aboutit effectivement.

Siri utilise aussi la technologie de Nuance

En effet, il faut savoir que Siri, avant d'être acheté par Apple en 2010, utilisait déjà l'outil de reconnaissance vocale de Nuance. Or Siri, désormais devenu l'assistant personnel de la firme de Cupertino, s'appuie toujours sur la technologie de Nuance. Cela a été confirmé par le PDG de Nuance lors de la conférence AllThings Digital qui s'est déroulée en 2013.

Au regard des relations exécrables entre Apple et Samsung, la société sud-coréenne pourrait-elle se servir de Nuance, à supposer que l'acquisition ait lieu, comme un moyen de pression sur la firme de Cupertino ? C'est certainement  un risque que la direction est en train d'évaluer, car il s'agit d'une fonctionnalité très importante pour le groupe ; il suffit de voir l'importance qu'elle a dans la promotion de l'iPhone 5s.

Mais si Samsung acquiert Nuance, peut-être ne cassera-t-il pas la relation entre Nuance et Apple. Il pourrait tout aussi bien en tirer profit ; en réévaluant les clauses qui lient les deux sociétés ? Mais encore faut-il que Samsung l'emporte. Or, le Wall Street Journal note que Nuance a ouvert des négociations avec d'autres sociétés. Et un achat par Apple est une option qu'il ne faut pas écarter non plus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés