Nest Labs annonce le retour dans le commerce de son détecteur de fumée, Nest Protect, deux mois après son retrait. Un souci de conception avait été découvert dans une fonctionnalité, qui risquait de désactiver l'appareil même en cas d'incendie. L'entreprise l'a pour l'instant neutralisée en attendant de trouver une solution satisfaisante.

Le détecteur de fumée Nest Protect est de retour. La société Nest Labs, qui a été rachetée en début d'année par Google pour plus de 3 milliards de dollars, a annoncé ce lundi la remise en vente de son produit. L'appareil avait été retiré de la vente en avril, suite à la découverte d'un problème de conception qui n'avait pas correctement pris en compte l'attitude des humains en cas d'incendie.

Lors de la conception de son détecteur de fumée, Nest Labs avait remarqué que les usagers étaient parfois confrontés à des alarmes déclenchées de façon intempestive, par exemple au moment de cuisiner. Naturellement agacés par ces alertes accidentelles, certains possesseurs règlent parfois la question en désactivant l'alarme ou en retirant les piles

Ce qui est évidemment contre-productif : à quoi bon acheter un détecteur de fumée si c'est pour désactiver volontairement ?

Nest Labs a donc cherché à éviter les alarmes déclenchées par inadvertance en proposant un détecteur qui commence d'abord par prévenir calmement qu'un possible départ de feu a été repéré dans le domicile. Après vérification, si ce n'est pas le cas, par exemple en cas de fumée de cigarette ou d'activité dans la cuisine, l'usager peut signaler à l'appareil que tout va bien, en agitant les bras dessus.

Le problème, c'est que les humains peuvent aussi agiter les bras face à un incendie de maison. Or, son détecteur risquait d'interpréter la panique des individus cherchant à échapper aux flammes ou à contenir l'incendie comme une instruction d'extinction d'alarme. Il s'agit pour le détecteur d'un réel problème de conception qui constitue un problème de sécurité indéniable pour les propriétaires.

Pour l'instant, le détecteur de fumée Nest Protect est privée de la fonctionnalité qui permet de le désactiver en agitant les bras (baptisée Wave).

Comme le note Apple Insider, l'entreprise n'est pas parvenue à trouver une solution satisfaisante au problème avant le retour commercial de son produit. Cependant, la fonctionnalité doit prochainement faire son retour… une fois que le souci de conception sera résolu.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés