Apple a re-validé une application permettant aux utilisateurs d'iPhone ou d'iPad de gérer leurs comptes Bitcoins avec leur appareil mobile. Mais plus surprenant, la firme de Cupertino autorise même les achats en Bitcoins au coeur des applications.

Alors qu'il avait décidé d'exclure les applications permettant de gérer son portefeuille de Bitcoins ou de payer avec la monnaie virtuelle, Apple a annoncé au début du mois un assouplissement de ses conditions imposées aux développeurs sur iOS. Désormais, "les applications peuvent faciliter la transmission de monnaies virtuelles approuvées pourvu qu'elles le fassent en conformité avec les lois étatiques et fédérales pour les territoires dans lesquels ces applications fonctionnent", avait expliqué Apple.

En conséquence, comme le remarque CoinDesk, la firme de Cupertino a validé l'application CoinPocket, qui fait exactement la même chose que des applications comme Coinbase ou Blockchain qui avaient été supprimées par Apple.

CoinDesk permet d'envoyer ou de recevoir des Bitcoins, ou de connaître la valeur de son portefeuille grâce à différences sources de cotation. La version iOS est exactement la même que la version HTML5, avec en plus désormais l'accès à la caméra pour scanner les QR Code qui permettent de faciliter les transactions (il suffit de scanner le QR Code du compte à créditer). 

Mais le plus intéressant — et le plus surprenant — est qu'Apple autorise également les applications à proposer en leur sein des paiements avec Bitcoin, alors que ces achats contournent par définition les 30 % de commission imposés en principe par la firme de Cupertino. CoinDesk cite ainsi l'exemple de eGifter, une application qui permet d'acheter des cartes cadeau, et qui autorise l'achat en Bitcoins depuis sa dernière mise à jour. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés