Le ministère de l'économie et des finances a annoncé que 14,7 millions de Français ont opté pour la télédéclaration pour les revenus de 2013. Parmi eux, près de 4 millions ont choisi le tout-électronique, qui consiste à ne plus recevoir ses documents administratifs par la poste, en format papier.

14,7 millions. C'est le nombre de déclarations en ligne des revenus de 2013 qui ont été enregistrées sur impots.gouv.fr, l'espace dédié mis en place par la direction générale des finances publiques pour permettre aux Français de communiquer à l'État leurs revenus et de payer leurs impôts par Internet. Selon le gouvernement, qui a publié un communiqué (.pdf) pour l'occasion, c'est un succès "très positif".

Il faut dire que les initiatives ont été nombreuses pour pousser les Français à opter pour la télédéclaration. Une incitation financière était en place jusqu'en 2011 permettant, sous conditions, de bénéficier d'un rabais de 20 euros. Des applications mobiles ont été lancées sur iOS et Android. Des codes QR ont été imprimés. Des vidéos virales ont même été tournées, afin de vanter la simplicité de la démarche.

Résultat, plus d'un Français sur trois déclare ses revenus en ligne. Par rapport à la même en 2013, Bercy note une progression de 10 % ce qui confirme, selon le ministère, "le succès grandissant de cette offre de service de plus en plus appréciée par les usagers pour sa simplicité d’utilisation".

Mais si les Français sont de plus en plus nombreux à basculer dans cette procédure dématérialisée, il n'est pas question pour autant de l'imposer.

Si le gouvernement veut généraliser cette pratique, il n'est pas question de la rendre obligatoire, même si cela a été évoqué dans un rapport produit par le ministère de l'économie et des finances ("si cela s'avère nécessaire, un dispositif d'obligations progressives de recours à des relation dématérialisées avec nos usagers") et par Le Parisien, qui évoquait un plan pour 2018 visant certaines catégories de contribuables.

Enfin, Bercy y est allé de sa petite auto-congratulation écologique, notant que sur les 14,7 millions de Français ayant opté pour la télédéclaration, "près de 4 millions d’entre eux ont choisi, dans une démarche éco-responsable, la déclaration et l’avis d’impôt sur le revenu 100 % électroniques. Au total, ce sont près de 400 tonnes de papier qui seront économisées, soit le double de l’an dernier".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés