Alors que les objets connectés sont considérés comme le prochain raz-de-marée technologique, Google est déjà prêt à y déverser ses contenus... et sa publicité.

Dans un avenir plus ou moins proche, les accessoires connectés comme les montres, les lunettes et les bracelets seront aussi répandus que les terminaux actuels, qu'il s'agisse des ordinateurs, des smartphones ou des tablettes. De fait, cette démocratisation de ces nouveaux dispositifs se traduira par une multiplication des écrans, qui seront autant de nouveaux territoires à conquérir.

Google n'ignore pas ce bouleversement qui vient. En fait, l'entreprise américaine se prépare à y jouer son rôle et à déverser son contenu publicitaire dans ces nouveaux espaces d'affichage. C'est ce que révèle un courrier adressé par la firme de Mountain View à la Securities and Exchange Commission, qui est l'autorité fédérale responsable de la réglementation et du contrôle des marchés financiers aux USA.

Repéré par Slashdot, le courrier déclare que "nous nous attendons à voir la définition de 'mobile' continuer à évoluer à mesure que les appareils 'intelligents' vont gagner du terrain sur le marché".

"Par exemple, dans quelques années, nous et les autres entreprises pourrions diffuser de la publicité et d'autres contenus sur les réfrigérateurs, sur les tableaux de bord des voitures, sur les thermostats, sur les lunettes ou sur les montres, pour ne citer que quelques possibilités".

"Notre espoir est que les usagers vont utiliser nos services et regarder nos annonces sur une plus grande diversité de dispositifs à l'avenir".

Google tire l'essentiel de ses revenus de la publicité et des liens commerciaux, via ses programmes AdSense et AdWords. Grâce à ces dispositifs, l'entreprise américaine est passée par exemple de 28,2 milliards de dollars engrangé par la publicité en 2010 à plus de 43,6 milliards deux ans plus tard.

Les contenus publicitaires sont absolument vitaux pour l'entreprise américaine. Aussi n'est-il pas très du tout étonnant de voir l'entreprise américaine chercher à occuper les différents supports d'affichage, en suivant les tendances des technologies de l'information et de la communication.

( photo : CC BY-SA Marcus Aurelius )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés