Mis en vente en début d'année, le Blackphone est un smartphone open source qui vise à protéger les communications. Ses concepteurs, Silent Circle et Geeksphone, viennent de boucler un tour de table qui leur a permis de lever 30 millions de dollars pour soutenir le développement du projet.

Difficile de se faire une place dans le secteur des smartphones, face à des géants comme Samsung et Apple. Difficile, mais pas impossible. C'est en tout cas ce que veulent croire les concepteurs du Blackphone, un téléphone open-source conçu en collaboration entre le fabricant espagnol Geeksphone et la société Silent Circle, et dont la principale caractéristique est de protéger la vie privée.

Dévoilé en début d'année, le Blackphone a été mis en vente fin février, au moment de l'ouverture du salon barcelonais Mobile World Congress. Et s'il est actuellement en rupture de stock sur le site officiel, ce nouveau terminal sera très prochainement être remis en vente.

En effet, Geeksphone et Silent Circle ont bouclé un tour de table qui a permis de lever 30 millions de dollars. Selon le communiqué de presse, il s'agit pour Silent Circle de profiter de cette somme pour soutenir sa croissance et répondre à la demande du marché.

Vendu 629 dollars, le Blackphone comprend un écran HD IPS d'une diagonale de 4,7 pouces, un processeur quadricœur cadencé à plus de 2 GHz, un espace de stockage de 16 Go, une mémoire vive de 2 Go, un appareil photo de 8 mégapixels à l'arrière (avec flash) et 1,3 mégapixel à l'avant, un module GPS, une connectivité Bluetooth 4.0 et une compatibilité LTE et HSPA+.

Mais l'intérêt du Blackphone se situe surtout dans ses fonctionnalités de sécurité. Le mobile embarque en effet PrivatOS, un système d'exploitation dérivé d'Android qui offre, selon Silent Circle, "une sécurité et une vie privée sans comparaison pour (…) quiconque ne souhaite pas céder la propriété de sa vie privée à d'autres autorités".

Le téléphone embarque aussi des applications protectrices qui autorisent le chiffrement des communications vocales (Silent Phone), des messages écrits (Silent Text), du carnet d'adresses (Silent Contacts) et diverses autres activités habituelles sur un smartphone : navigation en ligne, recherche sur un moteur de recherche, stockage de données sur le cloud (par SpiderOak)…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés